Accentuer l’accès et la formation des jeunes au numérique

"il y’a actuellement 17.000 emplois vacants dans le secteur du numérique et que ce chiffre pourrait passer à 30.000 d’ici 2020"

De quoi s’agit-il ?

Le numérique est présent dans tous les domaines de la vie d’un individu. De l’adolescence à l’âge adulte, les rapports aux pouvoirs publics, à l’école  et sur le lieu de travail, il est utilisé. Il est dès lors important de pouvoir préparer au mieux les jeunes. La transition numérique modifiera le marché de l’emploi et l’économie de demain. Inscrivons-nous à temps dans cette transition.

En Belgique, 60% seulement des gens possèdent des compétences de base en informatique. Ce chiffre est de 72% aux Pays-Bas et 66% en Allemagne. 13% de la population belge entre 16 et 74 ans n’ont jamais touché à internet. L’apprentissage de ces compétences représente donc un enjeu crucial. Le décalage crée est ce qu’on appelle la fracture numérique. Elle se traduit par une inégalité supllémentaire aux inégalités sociales déjà présentes dans notre société.

Cependant, la révolution numérique offre de nombreuses opportunités. Le baromètre belge de la société de l’information (2016) signale qu’il y a actuellement 17.000 emplois vacants dans le secteur informatique. Ce chiffre pourrait passer à 30.000 d’ici 2020.

De plus, le numérique doit être aborder dans son ensemble. Dès lors, il faut aussi pendre en compte les aspects négatifs de l’ère numérique. Et oser poser la question du sens de vie de l’être humain au sein d’un monde numérisé.

Retrouvez aussi note article dans Le Vif : « La coding school Molengeek: pistes pour le pacte d’excellence »

Pour plus d’informations :