Un revenu de participation au niveau communal et versé en monnaie locale complémentaire

Souvent considéré comme un encouragement à la paresse, ou encore comme un « win for life », nous souhaitons défendre une version « socialement utile » du revenu universel, à savoir un revenu de participation

De quoi s’agit-il ?

Le revenu universel, ou revenu de participation, nous semble essentiel en ceci qu’il véhicule une série de valeurs humaines fondamentales telles que la reconnaissance, la responsabilité et la liberté. En effet, le revenu de participation est un don de la société, une forme de reconnaissance sociale de l’individu qui l’habille en même temps d’une responsabilité qui ne contrecarre pas sa liberté. C’est à dire une responsabilité sociale « non-étatique », mais celle-ci reste « hypothétique » car à la discrétion de l’allocataire. Souvent considéré comme un encouragement à la paresse, ou encore comme un « win for life », nous souhaitons donc défendre une version « socialement utile » de l’allocation universelle, à savoir un revenu de participation.

Ce revenu de participation conditionne donc l’allocation à une contribution socialement utile. D’un point de vue pragmatique, il faut éviter de définir ce que signifie ce type d’action. Ce qui revient à dire que si le revenu de participation est socialement conditionné dans une logique de don et contre-don, il est formellement inconditionné.

Pour plus d’informations :