Une fiscalité plus juste ? La Globalisation des revenus

La globalisation des revenus permet de taxer tous les revenus sur un même pied d’égalité. Ainsi, un euro issu du travail, du capital ou des loyers est taxé selon le même taux.

De quoi s’agit-il ?

La globalisation des revenus consiste à : taxer un euro de revenu du travail comme un euro issu du capital, additionner tous les revenus et les imposer de manière progressive et claire. Ainsi, un euro issu du travail, du capital, des loyers est taxé selon le même taux. Ce qui permet d’élargir la base taxable, mais aussi de diminuer les taux d’imposition. La globalisation permet également de taxer tout le monde sur un même pied d’égalité: travailleur, rentier ou autres.

Ces éléments positifs en soi permettent aussi de remplir les objectifs de la fiscalité. Ceux-ci sont au nombre de trois : (1) financer les « fonctions collectives » (enseignement, santé, sécurité…) ; (2) redistribuer les richesses ; (3) inciter certains comportements d’intérêt collectif (environnementaux, sociaux…).

En bref, une juste fiscalité permet une juste distribution des couts et des intérêts sociétaux entre toutes les personnes de notre société.

Pour plus d’informations :